Stages de danse, chant et musique

Retrouvez ici les informations concernant les prochains stages organisés par Chants et Danses de France. Pour notre programme de bals folks, concerts, veillées, randonnées chantées veuillez consulter la page qui leur est dédié.


dimanche 17 septembre 2023

Rondes chantées 

 Portret Sylvain.jpg portret Floor.jpg

avec Sylvain Lhotte et Floor Dankers

Sylvain Lhotte a suivi très jeune les pas de danse de ses parents, fondateurs de Chants et Danses de France Picardie. Au cours des années, il s’est initié à divers répertoires de danses traditionnelles, populaires et anciennes, françaises et étrangères. Il anime depuis de nombreuses années des ateliers de danses ainsi que des stages en France et à l’étranger. Il est musicien (clarinette, flûtes à bec) au sein du trio Air de Famille, mais également un grand amateur de chant traditionnel. C’est avant tout lui qui écume les ouvrages et bases de données pour alimenter le répertoire du groupe. Il a également mené, avec Floor Dankers, plusieurs randonnées chantées.

Floor Dankers a commencé sa carrière musicale aux Pays-Bas et en tant qu’accordéoniste diatonique. Elle a découvert le chant traditionnel de langue française à travers un CD qu’on lui avait prêté, puis a suivi son premier stage de chant traditionnel en Belgique il y a vingt ans. C’était le début d’une véritable passion qui l’a même mené à dédier son mémoire de Maîtrise aux représentations de genre dans la collecte d’Achille Millien. Depuis, elle s’est installée en France, n’a jamais arrêté de chanter – notamment pour mener des rondes pendant les ateliers et stages de danse de Sylvain Lhotte – et c’est désormais en tant que chanteuse qu’elle se produit avec le trio Air de Famille.   

Contenu du stage :

Le répertoire de danses traditionnelles françaises comporte de nombreuses rondes chantées. Si les régions les plus connues pour ce genre sont sans doute la Bretagne et la Vendée, on en trouve aussi ailleurs (Normandie, Berry, …). Lors de ce stage, qui se veut accessible aux débutants, nous découvrirons en priorité les rondes qui seront au programme du bal de l’après-midi : pilé menu, hanter dro, tour, ridée 6 temps, suite de Loudéac, rond d’Argenton, ronde à 3 pas du Pays de Caux. Nous apprendrons les danses, mais aussi bien les chants. L’objectif étant clairement de parvenir à chanter tout en dansant ! Les personnes qui se sentent à l’aise pourront également tenter de mener une ronde.

Niveau : tous niveaux, accessible aux débutants

Lieu : Espace Simone Veil, Soissons (02200)

Horaires : 9h30 - 12h30

Tarifs : voir "informations pratiques" (barre de gauche)

 Dimanche après-midi : Après-midi Folk avec Air de Famille - Sortie de l'album "Ça tourne !"

 


 

2 & 3 décembre 2023

Rondeaux et congos

philippe MARSAC - credit photo Veronique Chochon.jpg

Crédit photo: Véronique Chochon

avec Philippe Marsac

Philippe Marsac  enseigne les danses traditionnelles au sein d'ateliers périodiques depuis plus de trente ans, ainsi qu'à l'occasion de stages ponctuels, tant en France qu'à l'étranger. De 2005 à 2019, il s'est associé à Pierre Corbefin pour l'animation de stages de danses gasconnes et de bals à la voix. En 2013, cette collaboration a donné lieu à la publication du CD "Bal gascon a la votz". Depuis 2019, il mène le bal gascon, en solo, a cappella. En 2018, il crée Asta'Folk, festival annuel qui, trois jours durant, plonge son village dans l'univers des musiques, danses et chants traditionnels. 

Contenu du stage :

En Gascogne, le terme rondeau désigne une pratique chorégraphique apparentée aux branles de la Renaissance. Dans une partie des Landes, les danseurs ont conservé la disposition en chaîne héritée des branles. Mais ailleurs, sous l'influence d'usages chorégraphiques plus récents, la chaîne a évolué vers des groupements de danseurs en plus petit nombre – cortèges de deux ou quatre danseurs – qui restent toutefois fidèle – dans l’esprit et le dessin – à la chaîne originelle. Deux formes de rondeaux « à deux » retiendront notre attention : celle observée dans le nord des Landes et celle collectée dans le Savès (région de Samatan). Nous nous intéresserons aussi à la forme « à quatre » dite de Lamontjoie.

Les congos se caractérisent par les trajets codifiés (figures) qui régissent leurs déplacements et dont les traits chorégraphiques (formation en quadrette, saluts, rôle des contre-partenaires...) témoignent de leur dette envers la contredanse. leur aire de pratique se superpose, grosso-modo, à celle des rondeaux auxquels ils empruntent bien souvent le pas. Certains congos ne font pas (ou plus) appel au pas de rondeau et c'est alors un pas proche de celui de la polka qui leur sert de véhicule. Il en est ainsi des congos de Samatan, du Passage d'Agen, ou de Sos sur lesquels nous nous attarderons.

Niveau : non-débutant en danse

Lieu : Salle Saint Georges, Ressons-le-long (02290)

Horaires : samedi 14h30 -19h00 ; dimanche 9h30 - 12h30

Tarifs : voir "informations pratiques" (barre de gauche)


20 & 21 janvier 2024

Chants traditionnels de Normandie

Yvon Davy - cl. Gérard Durand.jpg

Crédit photo: Gérard Durand

avec Yvon DAVY

 

Yvon Davy est chanteur, musicien, pédagogue et directeur de l’association La Loure. Ce sont les enquêtes qu’il a initiées dans le Bocage bas-normand en 1997 qui ont amené la création de cette association en 1998 pour recueillir les musiques et traditions orales à travers toute la Normandie. Il intervient aujourd’hui dans les différents volets de l’association : collecte, transmission, animations et spectacle vivant, éditions, archives sonores... Il anime régulièrement ateliers et stages de chant traditionnel, s’appuyant sur les collectes réalisées à travers toute la Normandie.

Contenu du stage :

La Normandie n’est pas forcément une région réputée pour ses chansons traditionnelles. Et pourtant, elle recèle bien des richesses en la matière qui ne demandent qu’à être découvertes. Depuis la création de La Loure, ce sont des milliers de chansons qui ont été enregistrées : des rondes chantées du Pays de Caux, jusqu’aux chansons mélodies et complaintes du Bocage bas-normand, en passant par les innombrables chansons lestes.... c’est un immense répertoire qui s’est révélé par l’enquête de terrain.

Le stage portera sur la découverte de ces répertoires, issus des enquêtes récentes, et sur les techniques vocales associées à ces répertoires de tradition orale (émission, phrasé, ornementation...).

Le stage se déroulera de façon entièrement orale. Il n’est pas utile de savoir lire la musique au préalable. Prévoir un matériel d’enregistrement.

Niveau : tous niveaux

Lieu : Salle Saint Georges, Ressons-le-long (02290)

Horaires : samedi 14h30 -19h00 ; dimanche 9h30 - 12h30

Tarifs : voir "informations pratiques" (barre de gauche)

Le samedi soir: Veillée chantée


17 & 18 février 2024

Danses de Bourgogne

Gilles Lauprêtre 2016.jpg

 Crédit photo : Véronique Chochon
 

avec Gilles Lauprêtre


Gilles Lauprêtre est danseur, musicien et collecteur. Ce stage est pour lui un retour sur sa région d’origine. Gilles fréquente les bals du Morvan depuis son adolescence et a collecté en Charollais, en Bresse et en Nivernais. Avec un groupe de danseurs il avait retravaillé le répertoire de danses de Bresse dans les années 80 et réintroduit ces danses dans le bal.

Contenu du stage :

De la Bresse au Nivernais avec en son centre le massif du Morvan, la Bourgogne possède un vaste répertoire de danses : les bourrées à deux et trois temps (toniques en Morvan, plus douces en Nivernais, peu connues du Charollais) ; le beau branle carré de Bresse ainsi que ses cousins du Mâconnais ; les sauteuses de l’Auxois ; sans compter les nombreuses formes de danses de couples, de rondes et de corandes, et les quadrilles dérivés des salons.

Musicienne accompagnatrice : Rachel Averly - flûte traversière

Niveau : non-débutant en danse

Lieu : Soissons, Espace Simone Veil

Horaires : samedi 14h30 -19h00 ; dimanche 9h30 - 12h30

Tarifs : voir "informations pratiques" (barre de gauche) 

Dimanche après-midi : Après-midi Folk avec Rachel Averly et Air de Famille


13-14 avril 2024

Contredanse française : "La Soissonnoise"

Sylvain - format web.jpg

avec Sylvain Lhotte

Sylvain Lhotte a suivi très jeune les pas de danse de ses parents, fondateurs de Chants et Danses de France Picardie. Au cours des années, il s’est initié à divers répertoires de danses traditionnelles, populaires et anciennes, françaises et étrangères. Il anime depuis de nombreuses années des ateliers de danses ainsi que des stages en France et à l’étranger.

Contenu du stage :

 

Grâce à Gilles Lauprêtre, nous avons retrouvé en 2021, les feuillets de cette danse « La Soissonnoise, Contredanse dédiée à la jeunesse de Soissons ». Lors de la saison précédente saison nous avons demandé à Mône Guilcher de nous faire travailler cette danse. Si vous étiez des nôtres et que vous avez envie de la retravailler ou si vous avez manqué ce "scoop" et aimeriez découvrir cette danse, nous vous proposons une occasion pour vous rattraper.

Les feuillets décrivant La Soisonnoise se trouvent à la bibliothèque de Washington et ont été édités par François Boüin. Les auteurs sont Verdier, maître de danse et Vincent, compositeur de danse. Ce maître de danse et ce compositeur ont écrit ensemble plusieurs autres contredanses (La Bagatelle, La Dubreuil, La Voisine, La Rosière, La Nouvelle Victoire…). La Soissonnoise fait partie d’un recueil, dit anonyme, qui contient plus de 200 contredanses. C’est la 77ème feuille ou plutôt la 77ème contredanse de chez Boüin. Il n’est pas mentionné de date de création ou de publication, mais on peut supposer que cette contredanse, La Soissonnoise, date de la seconde moitié du XVIIIème siècle.

La Contredanse est un tournant dans l’histoire de la danse au début du XVIIIème siècle, nous dit Jean-Michel Guilcher. La Contredanse arrive en France à l’automne 1684 lorsque, à la Cour, on en danse pour la première fois. Après des débuts hésitants, la Contredanse gagne peu à peu du terrain et à partir de la Régence triomphe dans les bals parisiens, puis européens.  Après les branles, gaillardes, pavanes et menuets, la contredanse venue d’Angleterre fait fureur en France. La forme anglaise, en double front, est bientôt abandonnée pour une forme carrée, créée par un maître de danse.


La France a trouvé son style; dorénavant la contredanse envahira les bals et les maîtres de danse s’en donneront à cœur joie pour créer d’autres figures. Cette contredanse française rayonnera dans l’espace et dans le temps, puisque jusqu’à la première guerre mondiale, elle sera dansée dans les bals et dans les milieux citadins. Dans les milieux ruraux, elle sera aussi dansée sous forme d’avant-deux ou de quadrille.

Musicien accompagnateur : à confirmer

Niveau : non-débutant en danse

Lieu : Ressons-le-long (02290) : Salle Saint Georges

Horaires : samedi 14h30 -19h00 ; dimanche 9h30 - 12h30

Tarifs : voir "informations pratiques" (barre de gauche)


 

credit photo Veronique Chochon.jpg